lundi 6 août 2007

Des gouttes d'eau pour un océan

En France, il ne suffit plus d'avoir des idées pour créer une entreprise.

Il existe en France et dans toute la francophonie, des milliers d'auteurs de nouvelles. Aucun éditeur ne s'intéresse à eux ni à leurs créations. Ce sont ainsi des milliers d'histoires et des milliers de talents que vous ne connaîtrez jamais.

J'ai donc conçu une maison d'édition capable de publier ces auteurs et ces histoires.

Ce sont de petits livres de 24 pages que vous pourrez commander directement sur internet et qui vous seront expédiés par courrier.

Chacun contient une, voire deux histoires et son format de dix centimètres sur quinze, vous permet de l'emporter partout. Dans le Métro, chez le médecin, durant votre pause déjeuner ou en toute autre occasion, vous pourrez ainsi profiter de la capacité de ces auteurs à vous raconter le monde.

Ces textes, qu'ils soient de pure fiction ou tirés d'expériences vécues, apportent un éclairage supplémentaire à votre quotidien. Ils se prolongent par un lieu d'échange et de dialogue entre lecteurs sur le site de la maison d'édition auquel viennent prendre part les auteurs qui le souhaitent.

Ce projet pourrait dès demain voir le jour s'il ne manquait l'essentiel : le capital de départ.
Les financements publics inexistants, les banques accaparées par les marchés financiers, aucune solution ne semble aujourd'hui possible pour amorcer ce démarrage.

Et pourquoi ne lances-tu pas une collecte directement sur internet me demandait une amie. Si au lieu de chercher une grosse somme, tu pouvais trouver des centaines de petits dons, tu aurais ta solution !

Et c'est exactement l'objet de ce blog : démontrer qu'avec internet, il existe de nouvelles solutions ! Ainsi, si vous trouvez que l'idée de cette maison d'édition est intéressante, vous pouvez l'aider à exister : il suffit de cliquer sur le lien Paypal ci-dessous et de faire un don de quelques euros.

[Edit : les éditions Filaplomb ont bien débuté le 1er novembre 2007.
Les dons ne sont plus nécessaires].



Si quelques centaines de personnes, tout comme vous, font cette démarche de générosité, non seulement ce projet verra le jour, mais vous pourrez aussi permettre à d'autres créateurs d'en profiter.


Parmi les donateurs quelques uns auront la surprise de recevoir les premiers livres par voie postale.



Montant collecté au 23 août 2007 :
235,00 Euros
par 9 donateurs
[merci à 5 donatrices et 4 donateurs]

13 commentaires:

Lutine a dit…

C'est dommage que tu n'aies pas mis ta petite animation, bien sympathique, en guise d'illustration de l'article.

Editions Filaplomb / Philippe Braye a dit…

Tu trouves que je devrais la mettre ici aussi ?
Vraiment ?
Merci à toi en tout cas ! :-)))

madame de K a dit…

C'est marrant cette histoire de distinguer donateurs et donatrices ... Est-ce à dire que les dons venant de femmes te sont plus chers ?
Et si au lieu de te faire un don en argent, je t'offrais les droits si tu publies ma nouvelle ? Non, ce n'est pas du chantage ;-) c'est une proposition ... honnête !

Editions Filaplomb / Philippe Braye a dit…

Madame de K : c'est généreux à toi d'offrir les droits de ta nouvelle mais, vois-tu, pour l'heure, l'appel aux dons est là pour constituer le capital de la maison d'edition !
Sans maison d'édition, pas de publication et donc, pas de droits d'auteure ! :-))

Editions Filaplomb / Philippe Braye a dit…

Ah j'oubliais : je distingue donateurs/donatrices, juste dans l'espoir de créer une émulation.
Que les uns et les unes se concurrence ! :-))

Lutine a dit…

Filaplomb,

J'adore ton logo. Mis en mouvement, je le trouve encore plus craquant. ;-)
C'est à toi de voir, si tu dois le mettre ou non. Toujours est-il que tu peux toujours mettre, au moins le logo, même statique.

Concernant la distinction donateur/donatrice, je reste persuadée que les femmes sont plus généreuses que les hommes. ;-) (j'en rajoute une couche, pour ouvrir encore plus la compétition)

donatien a dit…

très bonne initiative ... je n'ai pas de compte paypal mais si je peut t'aider d'une autre façon , par un autre biais, alors pas de soucis !

Bon courage, je fais tourner l'info ...

Donatien

Fiso a dit…

Suis d'accord avec Lutine, ça manque d'animation par ici, et puis ton petit bonhomme est tellement craquant !
:)

filaplomb a dit…

Don : Il est super beau ton nouveau blog ! :-) Y'a plus qu'à écrire dedans !!! :-)))
[Bon, normalement, un compte Paypal en deux minutes, c'est fait ! Ou alors, il existe la Carte Bleue ! :-))) ]

Fiso : OK, j'ai entendu ! Je vais animer un peu !!!
:-))

Loïc a dit…

Salut Fil,

A défaut de ne pouvoir te soutenir financièrement, sache que je suis de tout coeur avec toi. J'apprécie ce genre d'initiative et suis persuadé, comme toi que des tas de gens écrivent des petits trucs sympas et le gardent pour eux devant l'obstacle de l'édition.

bon vent !!

Fanette a dit…

Bon, tu sais que si tu as besoin d'une secrétaire ...gratuitement je t'aiderai !

Sophie-Geneviève Madeline a dit…

Bonjour. Je soutiens tout à fait l'idée de votre démarche. Mais dans la pratique, j'avoue être encore sceptique, au vu de la matière de ce blog - à moins que ce ne soit qu'une question de temps pour l'étoffer. Avez-vous déjà monté des dossiers pour obtenir des subventions ? Je crois que votre site, et votre démarche auprès des souscripteurs, gagneraient à les retranscrire pour obtenir plus de crédibilité. Et après votre levée de fond ? Comment allez-vous rentabiliser votre activité, alors que le secteur est plutôt difficile ? Excusez-moi de ces questions, elles viennent d'une déformation professionnelle, mais également de mon intérêt pour votre projet.
Je me suis également permise de parler de votre démarche et de ces quelques points sur mon blog, j'espère bientôt pouvoir vous y faire une vraie publicité (http://aujourdhui-demain.blogspot.com/). Meilleures salutations.

Editions Filaplomb / Philippe Braye a dit…

Sophie-Geneviève : merci pour toutes ces remarques constructives !
Concernant les subventions et autres aides publiques, j'ai malheureusement découvert que mon projet, notamment à cause de la vente sur internet, ne rentre pas dans leurs cases.
J'ai une demande de prêt Adie à effectuer courant septembre. Les conditions de ce prêt (j'en ferais sans doute un article !) sont une des raisons qui me pousse à lancer cette collecte de dons ! :-)