jeudi 23 août 2007

Editions Filaplomb : l'interview

Eric de Crise dans les médias, m'a demandé quelques précisions sur le projet afin de publier cette interview que je reprend ci-dessous :


Peux-tu nous décrire ton projet ?

C’est une maison d'édition spécialisée dans les textes courts et les nouvelles.
Elle propose des petits livres de 24 pages vendus directement sur Internet et expédiés, après commande, par voie postale.
Le site de la maison d'édition ressemblera à un blog avec son espace "commentaires" qui permettra les échanges entre lecteurs. Les auteurs sont aussi invités à venir participer aux discussions en ligne. Chacun pourra ainsi échanger avec d'autres ses impressions, ses coups de cœur voire ses colères…


Pourquoi avoir voulu lancer cette maison d'édition ?

La nouvelle est un genre littéraire qui marche à peu près partout mais pas en France. Or, j'adore la nouvelle !
La nouvelle, d'après moi, est un genre adapté à notre époque. La forme courte permet à l'auteur de se concentrer sur le style et la narration sans trop s'encombrer de la structure qui existe dans le roman. C'est un genre plus libre et plus souple, me semble-t-il.
Les éditeurs ne cherchent pas à la valoriser ou ne la propose que dans des recueils. Or, c'est très différent de lire une nouvelle ou d'acheter un recueil de 10-12 textes en un seul volume.


Quelle différence avec une maison d'édition classique ?

Les Editions Filaplomb publient des nouvelles en tant que texte autonome. Sans les regrouper en volume ni obliger les auteurs à d'abord écrire un roman
J'essaie d'améliorer la rémunération des auteurs
Les éditions Filaplomb utilisent Internet pour la distribution et au delà de l'aspect commercial et économique, proposeront un lieu d'échange entre lecteurs et avec la participation des auteurs qui le souhaitent. J'espère réussir à regrouper une sorte de "communauté" de lecteurs autour de la nouvelle.


Quel style de textes tu veux publier ?

Je recherche plutôt des textes inscrits dans la modernité, notre monde actuel, même si je n'exclus pas les autres. Question de goût personnel.

Ce seront des textes de fiction ou des choses vécues mais aussi, pourquoi pas, des articles de journalistes ne trouvant pas place dans les médias existants.
Je pense que je suis plutôt du côté de la subjectivité assumée.
Le format (10x15 cm - 24 pages) est adapté aux nouvelles mais peut bien sûr servir de support à mille autres réalisations.
Par exemple des "micro-guides" touristiques : non pas le côté pratique d'un endroit particulier mais au contraire le point de vue tout à fait subjectif d'un auteur sur un lieu précis. Une église au fin fond d'un village quelque part, une statue particulière dans un parc parisien…
Je rêve aussi que des auteurs de BD s'approprient le format et proposent des créations adaptées.


A qui t'adresses-tu, quel type d'auteur ?

Je m'adresse à tous ceux qui aiment les histoires.
J'aimerais que mes "petits livres" se retrouvent dans les poches et les sacs à main, dans les trajets en métro [slogan futur : Il n'y a pas que l'info, il y a aussi les nouvelles], dans les salles d'attente des médecins, dans les parcs, sur les plages et partout où il est possible de lire !
Des blogueurs, des mères de famille, des banquiers, des sdf, des employés de pizzeria, tout le monde peut être auteur.
C'est plus une question de qualité d'écriture que de statut social. Plutôt une question de texte que de personne.
Il y a d'ailleurs, il me semble énormément d'auteurs et d'amateurs de nouvelles et j'essaie aussi de répondre à leur frustration.




Vous pouvez faire un don pour contribuez à la création de cette maison d'édition :











Parmi les donateurs quelques uns auront la surprise de recevoir les premiers livres par voie postale.



Montant collecté au 23 août 2007 :

235,00 Euros par 9 donateurs
[merci à 5 donatrices et 4 donateurs]

5 commentaires:

Juan a dit…

Bonjour Filaplomb
j'ai suggéré à CC de publier ces citations sarkozystes du jour chez toi.
Elle a vrai talent : http://www.bahbycc.com/categorie-10037479.html

bonne continuation !

Editions Filaplomb / Philippe Braye a dit…

Juan : merci de ton passage ici.
Pour proposer des textes, mon e-mail est accessible sur la droite !
:-)

Fauvette a dit…

Bonjour, tu créées une maison d'édition, mais sous quelle forme juridique ? (Je veux dire une vraie société avec statuts et tout ?)
Je voudrais savoir s'il s'agira d'édition papier, ou si les nouvelles seront à imprimer ?
Merci Filaplomb

Editions Filaplomb / Philippe Braye a dit…

Fauvette : merci de ton intérêt !
Dans un premier, je crée sous forme de micro-entreprise afin de ne pas avoir à payer les frais de creation (environ 700 euros pour enregistrer une SARL, ca vit bien dans les chambres de commerce !). Mais des que le chiffre d'affaire le permet, c'est le statut que je choisirais.

Il s'agit bien de petits livres papiers à commander sur le site et à recevoir par la Poste.

:-)

Jenny suarez-ames a dit…

Bien... Je vois qu'il y a d'autres camarades éditeurs par ici qui, en outre, apprécient les nouvelles, la-forme-littéraire-qui-ne-se-vend-pas-en-France (je suis tentée d'ajouter "gnagnagnagna).
Bon courage pour le projet, et pour son financement.